Recherche

Jeudi 21 septembre

Emploi > Les contrats de travail > Les contrats en alternance

Ce contrat s’adresse principalement aux jeunes de 16 à 25 ans.  L’apprenti alterne les périodes de formation et de travail en entreprise.  Conclu pour une durée de 1 à 3 ans, ce contrat de travail est rémunéré.  L’entreprise bénéficie d’aides financières.

Le contrat d’apprentissage permet à des jeunes de suivre une formation générale, théorique et pratique conduisant à l’obtention d’une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme (CAP, BEP, Bac professionnel, BTS, diplôme d’ingénieur…) ou un titre à finalité professionnelle enregistré dans le répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Ce dispositif alterne périodes de formation en entreprise et en centre de formation d’apprentis (CFA).


Qui est concerné ?

  • Tout jeune de 16 à 25 ans (ou dès 15 ans dans certaines conditions) peut conclure un contrat d’apprentissage.  Des dérogations à la limite d’âge de 25 ans sont possibles
  • Les entreprises relevant des secteurs artisanal, commercial, industriel ou associatif.
  • Les personnes morales de droit public dont le personnel ne relève pas du droit privé (État, collectivités territoriales, établissements publics administratifs, offices publics HLM…).


Comment ça marche ?

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail rémunéré d’une durée déterminée. Il est conclu pour une durée variant de 1 à 3 ans (en général 2 ans). Toutefois, celle-ci peut être adaptée pour tenir compte du cursus de formation antérieur de l’apprenti et varier, dans ce cas, entre 6 mois et un an.

L’apprenti bénéficie d’une formation alternée, dans un centre de formation d’apprentis pour la partie générale et théorique, et en entreprise pour la partie pratique. La durée de formation en CFA est au minimum de 400 heures par an. Tout au long du contrat, l’apprenti est guidé par un maître d’apprentissage pour l’acquisition des compétences nécessaires à l’obtention du titre ou diplôme préparé, en liaison avec le CFA.

Le jeune embauché bénéficie du statut de salarié. Il perçoit une rémunération minimale de 25 % à 78 % du SMIC. Cette rémunération est calculée en fonction de son âge et de sa progression dans le ou les cycles de formation faisant l’objet de l’apprentissage. Il bénéficie de la même couverture sociale que les autres salariés de l’entreprise.





Pour plus d’infos
www.ateliers-apprentissage.fr
www.ateliers-alternance.fr

http://www.franceapprentissage.fr
www.cohesionsociale.gouv.fr

A qui s'adresser ?

Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI)
http://www.nancy.cci.fr/

Chambre de Métiers et d’Artisanat (CMA)
http://www.cma-nancy.fr/

Chambre d’Agriculture (CDA)
http://cra-lorraine.fr/

Mission locale

Centres d’information et d’orientation (CIO)

Pôle Emploi

Infoemploi    
0821 347 347 (0,12 €/mn)
 
www.cohesionsociale.gouv.fr

Website Security Test